Le Pouvoir de Guérison de l’Esprit-Saint : citations

Principales sources :
Le Message soufi
d’Hazrat Inayat Khan :
- Vol XI, Iere partie, ch. X à XIII, pages 53-69 de l’éd. anglaise
- Vol IV, Iere partie, section vii-viii, pages 38-42 de l’éd. angl.
Méditation de Pir Vilayat, Accordage à la condition du Saint Esprit

I – Soleil, rayons, vie, lumière
Signes/qualités de l’esprit
Esprit et matière

Si l’on définit l’esprit, ce ne peut être lui : l’esprit qui peut être défini ne peut être l’esprit. La meilleure définition de l’esprit est « ce qui n’est pas matière »… L’esprit signifie quelque chose que nos sens ne peuvent percevoir. XI. Pt1 XI1

1 – Esprit et soleil

[La quatrième signification de] l’esprit est la source et le but de toutes choses ; ce à quoi tous sont liés [bound], ce vers quoi tous vont revenir. C’est cet esprit qui dans la religion est appelé Dieu… il est comme le soleil, le centre de toute vie, l’étincelle divine en nous… Alors qu’est-ce que le soleil ? Le soleil est tout. Cette partie du soleil que l’on reconnaît comme étant le soleil en est le centre ; mais le soleil est, en réalité, aussi vaste que sa portée lumineuse. Le vrai soleil est la lumière elle-même.

Les vagues sont une action de la mer ; la clarté du soleil est une manifestation du soleil ; les âmes sont un phénomène de l’esprit. Elles sont et ne sont pas. Elles sont car on les voit, et elles ne sont pas car il n’existe qu’un seul être.

XI.XVIII.2

Le corps lumineux peut être perçu par analogie : quand on regarde une lumière brillante, et que l’on ferme à demi les yeux de telle façon que nos cils s’interposent entre l’oeil et la source de lumière, on peut percevoir de nombreuses lignes lumineuses provenant de la source de lumière, et qui semblent revenir à la source quand on relève les paupières.

Ibn Arabi : Corbin p. 170-1 (éd. angl.)

Incréé et créé

Burkhardt, L’Essence Incréée : la Lumière Indifférenciée (Ruh al-Quddus, L’Esprit-Saint)
(Nour’Aql, Intelligence toute pénétrante)
Esprit créé : rayon de lumière défini (Esprit de l’Ange, Gabriel)

2 – Esprit : à son niveau d’existence propre, l’esprit réunit tous les attributs de Dieu en un tout unifié, créé. Ensuite les attributs de l’esprit sont différenciés et projetés dans le monde visible par l’intermédiaire du corps. Ni le corps ni l’esprit ne peuvent atteindre leur pleine réalisation l’un sans l’autre. En dernière analyse, le corps est simplement la manifestation des qualités invisibles de l’esprit dans le visible.

Sachiko Murata, Le Tao de l’Islam, p. 38 (éd. angl.)

3 – Qualités et attributs de l’esprit

La Vie :

HIK : Tout ce qui vit est esprit ; tout ce qui meurt est matière.

L’esprit est vivant, l’esprit est la vie elle-même ; il dépend simplement de la matière pour ses expériences mais non pour sa vie ; car l’esprit lui-même est la vie.

XI.XII.2

Ce que nous appelons vivant est la matière qui a absorbé l’esprit ; et ce que nous appelons vie est ce qui se meut et agit à travers ce que nous appelons esprit … la vie s’échappe [passes away] de la matière et pourtant elle demeure ; la vie ne peut être détruite.

XI.pt1.XII.2

Pir Vilayat : « vivifiant » [quickening]

Les qualités inhérentes de l’esprit incluent la luminosité, la vie, l’intelligence, le désir, la puissance, et le reste des attributs divins.

Murata

Souffle

Intelligence : La meilleure définition [de l’esprit] est intelligence pure. HIK

Lumière : L’esprit est de la « lumière en fusion » ; le corps est de la « lumière solidifiée ». Ibn Arabi

Amour : L’amour en lui-même est une essence, l’«Essence » : il est le signe de l’esprit. Tout ce qu’une personne touche avec amour reçoit lumière et vie. Le manque d’amour est la cause de toute mort et décrépitude.

XI.pt1.XI.

4 – Esprit et Matière – La Vie

Le corps est simplement la manifestation, dans le visible, des qualités invisibles de l’esprit.

[Comme l’eau et la glace : l’esprit et la matière] La matière est un état passager de l’esprit… En réalité, la matière provient de l’esprit ; la vraie nature de la matière est l’esprit. La matière est une action de l’esprit qui s’est densifiée et est devenue intelligible pour nos organes de perception sensorielle, assumant ainsi une réalité pour notre sensorialité, tout en dissimulant l’esprit sous-jacent.

XI.Pt1. XI1

L’esprit et la matière ne sont pas deux ; ils sont un, c’est nous qui les voyons comme étant « deux ».

XI.Pt1.XVIII.1

L’Etre divin (Haqqi) est en toute forme l’Esprit (Ruh) qui gouverne cette forme : la créature [the creatural] (Khalq) est la forme gouvernée par cet Esprit. Corbin

La différence entre l’esprit et la matière, c’est que lorsque l’intelligence divine s’épanche directement, elle est esprit ; quand elle rayonne à travers un médium dense, elle est matière. Ainsi, c’est l’Intelligence divine qui siège à la fois dans l’esprit et dans la matière.

Volume VIIIa_2_1

(glace, eau ; esprit, matière)… La matière est un état passager de l’esprit … la matière vient de l’esprit ; la matière dans sa vraie nature est l’esprit.

Aucune matière ne peut exister sans l’esprit ; l’esprit est son existence et l’esprit est sa vie.

XI.XIII.1

C’est à travers la vibration, à travers le mouvement, que l’esprit se transforme en matière.

Ce que nous appelons « vivant » est la matière qui a absorbée l’esprit ; et ce que nous appelons « vie » est ce qui bouge et agit à travers ce que nous appelons « esprit » … la vie quitte la matière et pourtant demeure ; la vie ne peut être détruite.

XI.Pt1.XII.2

5 – Vide [Vacuum ] – véhicule ou instrument [ capacity] – matière

La différence entre la nature du vide et la nature de la substance est que le vide est « connaissant » [is knowing]. C’est pour cela que les prophètes l’ont appelé Dieu Omniscient, non pas dans le sens d’une personne qui a des connaissances, mais dans le sens de l’Etre Complet, l’Etre Tout-Connaissant. L’homme est si limité ; il est limité car sa connaissance est limitée… Ce qui fait qu’une part de substance a cette faculté de connaître alors qu’une autre ne la détient pas, est la présence du vide dans un objet et la densité d’un autre.

XI.XI p. 61 éd. angl.

Quand l’esprit est en mouvement vers la manifestation, il a besoin d’un instrument, ou véhicule. Par l’intermédiaire de cet instrument – ou véhicule – il expérimente la vie d’une façon limitée, mais dans sa vraie nature, il se suffit à lui-même. Il n’a nul besoin d’expérience, il est lui-même toute expérience, toute connaissance, rien n’est manquant en lui.

HIK XI Ch XI

Ce qui se tient entre le vide [Dieu Omniscient] et la substance est l’instrument. Quand nous regardons le ciel, il nous semble que c’est un vide, un vacuum, il semble n’être rien, mais en réalité, il n’est pas rien, c’est un instrument. Le vide est tout-connaissant, mais c’est l’instrument qui permet au vide de connaître [to know]. Et, de même que le ciel est un instrument pour permettre au vide d’être omniscient, ainsi chaque être et chaque chose est un instrument, dans une plus ou moins grande mesure, qui fournit un corps ou un véhicule à l’intelligence pure afin qu’elle puisse travailler à travers lui.

Ce qui est absorbé de l’espace a un effet d’ouverture sur ce qui l’absorbe et y forme un vide.

XI.Pt1.XIII.1

Le mystique soutient, comme l’ont su par le passé tous les prophètes, saints et sages, que c’est l’esprit qui, par une action graduelle, est devenu plus dense et s’est matérialisé dans ce que l’on appelle matière ou substance. A travers cette substance, il se déploie graduellement, car il ne peut se reposer en elle. Il est prisonnier de cette densité, et se fraie graduellement un chemin de sortie à travers un processus qui s’étend sur des milliers d’années, jusqu’à ce qu’en l’homme il se développe en tant qu’intelligence.

Exercice

Ya Noor – Ya Quddus (Le Soleil qui est la Source, la Lumière de l’Intelligence divine – le Très Saint, le Très Pur, l’Esprit-Saint)