Poursuite du travail a la maison
Février – Juin 2013Pour une pratique quotidienne

1. La Respiration de Purification des 5 éléments
2. Sentir et Equilibrer vos propres chakras
3. Travailler avec les chakras du 3eme oeil et Centre Couronne (documents à venir)
4. Accordage avec l’Esprit Saint : choisir différentes pratiques

• YA NOOR – YA QUDDUS : Le SOLEIL DIVIN, LA SOURCE DE VIE – LE RAYON DU SOLEIL DIVIN
• YA RUH er- RUH (1) ; accordage à l’ESPRIT SAINT et à l’ESPRIT DE L’ANGE
• Sur l’inspir : QUDDUS / Sur l’expir : QUDDUS en ressentant comment l’Esprit Saint nous traverse pour guérir

1. Ya Ruh er-Ruh, « O Esprit de l’Esprit » est une pratique des Soufis Chisti. La relation entre le Saint Esprit et l’Esprit de l’Ange : parce que l’Esprit de l’Ange appelle l’Esprit Saint, ce dernier répond, descend.
« Ya Ruh » : la tête se déplace de l’épaule gauche vers la droite ; « er-Ruh » : la tête se déplace de l’épaule droite vers la gauche. Quand la tête se trouve à l’extrémité gauche et droite, c’est une expansion vers l’Esprit Saint. Quand la tête se déplace entre la droite et la gauche, c’est une contraction, l’Esprit se rassemble au centre de la poitrine. On peut se recouvrir la tête d’un châle ou d’une écharpe afin de faire cette pratique dans le noir.

Une fois par semaine
1. Sentir et équilibrer les chakras comme Diane BALEN nous l’a enseigné : Préparer et Ouvrir la relation de guérison – Sentir et Equilibrer les chakras – Clôre la séance de guérison
2. Pratique du Regard du Maître ou du Guérisseur (voir plus bas)
3. Faire l’une des pratiques d’auto-protection

Une fois tous les 15 jours : pratique de la meditation de guerison
En utilisant la méditation de guérison pratiquée lors de notre session 4, priez pour au moins trois personnes (jusqu’à dix maximum). Si vous avez déjà votre propre pratique de méditation de guérison, vous pouvez l’utiliser à la place. Les Conducteurs peuvent pratiquer le Service de Guérison du SHO en groupe ou individuellement au moins une fois par semaine, et les membres du SHO qui participent au Service de Guérison au moins une fois par semaine, à la place.

Pratique de guerison complete :
Prodiguez un traitement de guérison complet à au moins deux personnes, en donnant à chacune d’entre elles au moins trois séances de guérison. Vous pouvez suivre le protocole utilisé dans notre 4ème session, mais si vous pratiquez déjà le travail de guérison, vous pouvez suivre la méthode que vous utilisez habituellement. Décrivez par écrit chaque séance, brièvement ou en détail, en identifiant les motifs et qualités que vous avez perçus dans les champs énergétiques et les chakras, à quels niveaux et en quels lieux vous avez travaillé, et ce que vous avez éprouvé en donnant la séance ; notez également tout feedback partagé spontanément par le patient. Ces notes peuvent prendre entre une page et une demi-page, ou plus si vous le souhaitez. Merci de bien vouloir remettre ce travail à votre mentor avant le 15 juin 2013.

A poursuivre de façon continue quand cela est possible (toutes ces pratiques ont déjà été distribuées et/ou sont sur le site web. N’hésitez pas à les demander à votre mentor si vous avez des difficultés à les retrouver).

• Les cinq aspects du souffle
• Les cinq magnétismes
• L’Etoile à Cinq Branches (respirant avec SHAFFY et KAFFY intérieurement en envoyant le souffle sur 5 points du corps)
• Diriger le souffle en 5 points du mur avec la pensée de JALIL ou QADR
• Diriger le magnétisme dans les mains
• Qasab du guérisseur

Pour envoyer a votre mentor
Nous vous invitons à écrire (en prose ou en poésie) ou peindre ou dessiner une réponse à cette question : Qu’est-ce qui est le plus important, le plus significatif, pour moi dans ce cours ? Comment est-ce que je l’applique dans ma vie personnelle et professionnelle ?
Si vous écrivez en prose, que ce soit s’il vous plait entre une à deux pages. Merci d’envoyer votre travail à votre mentor avant le 15 juin 2013, par mail ou par courrier.

Le regard du maitre, le regard du guerisseur
Inspirez en pensant NOOR (La Lumière de l’Intelligence divine). – Retenez le souffle, permettant à votre conscience de se résorber dans la lumière divine au-dessus du chakra Couronne, en tournant les yeux vers le haut à l’intérieur de la tête et en repliant la langue afin que le dessous du bout de la langue touche la partie supérieure du palais, sans tension. – Expirez, pensant ALIM (le rayon de la Conscience divine), dirigeant le regard par le chakra Couronne à travers le 3eme oeil. Le regard rejoint l’infini. Les deux yeux physiques forment comme des rails parallèles guidant le rayon de lumière qui émane du 3eme oeil.
Commencez la pratique les yeux fermés.
Quand vous êtes prêt-e-s pour l’étape suivante, ouvrez les yeux sur l’expir uniquement, en maintenant le regard physique sur l’infini. Fermez les à nouveau pour l’inspir et la rétention du souffle.
Le rayon de lumière sortant du 3eme oeil véhicule la programmation divine, la vision de la plénitude divine.

Le regard du guerisseur : La pratique est semblable à celle du Maître, en y ajoutant un accordage au Christ, le Messie, le coeur du monde, le guérisseur du monde
Inspirez en pensant SHAFFY – Retenez le souffle – Expirez en pensant KAFFY
Baignez la nature qui vous entoure de ce regard, puis les animaux, puis les êtres humains

« Guéris mon âme par le tout-suffisant pouvoir qui émane du regard de Ton Messie. » (Gayan 1345)
On peut faire cette pratique avec le mouvement du zikr : « Guéris mon âme » : la tête se déplace de l’épaule gauche vers la droite puis jusqu’au vertex – « par le tout-suffisant pouvoir », la tête s’abaisse vers le plexus solaire – « qui émane du regard », la tête se relève et la conscience se centre dans le coeur – « de Ton Messie », la conscience demeure dans le coeur, la tête continue de s’élever, on est immergé dans le regard du Messie.